A(ux) côté(s)

515cs2y6iZL._Voyager côte à côte, marcher ensemble, régler son pas l’un sur l’autre, se parler en regardant la même route, ou chacun de son côté le même paysage, déjà l’image est belle et suffirait à faire opter pour cette sagesse. Mais c’est à l’étape que ce précepte prend tout son sens. Depuis longtemps je ne m’assieds plus face aux gens, mais à leur côté. Ce simple détail suffit à changer l’émotion des rencontres. La conversation en devient aussitôt plus détendue, plus ouverte, avec parfois de longs silences partagés que ne permet pas sans gêne le face-à-face. On est dans le même sens, sur des trajectoires proches et parallèles. (…) Même arrêté, sur un banc par exemple, le voyage devenu immobile reste ouvert sur une longue, commune et profonde perspective. Côte à côte, on a toujours l’impression que l’horizon, au loin, rapproche les vies parallèles. (p. 40-41)

Bande originale de la bulle : Elbow, “Lunette”

La version complète (avec Fly Boy Blue) :

Photo d’entête : “moai in the quarry, IV” par Judah Morford.

(PdB) Écrit par :