D’avoir une trop haute opinion de la Femme, il m’arrive de les mépriser

J’accueillerai les propos féministes autrement qu’avec un rictus, lorsque les facebookiennes cesseront de disparaitre derrière leur enfant une fois qu’elle l’ont pondu1, et de se mettre en scène via moult photos où elles se gratifient de commentaires nunuches les rassurant quant à leur (soi-disant) beauté2 : bien sûr que vous êtes belles, il faut bien que vous ayez quelque chose !

Bref, par féminisme, sans doute, il m’arrive d’être misogyne…

Photo : “Collage Paris ‘Je ne suis pas ta jolie’ Osez le féminisme” de Jeanne Menj.

  1. Si vous n’êtes que des mères ça fait 70 ans que vous nous chauffez les oreilles pour rien []
  2. puisque certaines masturbent les autres pour avoir leur retour au moment voulu []
(=S=) Écrit par :