Des hôtes indélicats en moi

63. “Je ne cherche plus l’Eden depuis que j’ai appris à voir la présence de Dieu dans chacun des éléments du monde.”

J’ai écrit ceci (à 18 ans). Était-ce un manifeste panthéiste, un athéisme déguisé, une voix divine qui se serait servie de la conjonction de l’ennui d’un cours, d’une fenêtre et d’un stylo-plume pour m’embrigader dans un quelconque mysticisme sectaire ? Il doit y avoir des hôtes en moi qui n’auront pas eu la délicatesse de venir me faire au moins une petite visite de courtoisie pour se présenter à celui qui les héberge…