La foire au désir

162. Comme tout homme normalement constitué, j’ai 12 ans et demi lorsque passe une jupe gentiment courte ou qu’un décolleté plonge vers quelques Charybde et Scylla enchanteresses, mais comme tout être humain civilisé je sais m’attacher au mât de la bienséance avant de prendre une claque ; je n’ai par contre jamais compris la petite fièvre du samedi soir qui pousse les gens à s’entasser dans de grands fast foods du désir où tout tourne autour de la question de savoir si l’on va dormir seul ou pas, derrière le prétexte hypocrite d’aller se déhancher sur un mélange des tubes du moment et de ceux entendus un petit million de fois… je fréquente ce genre d’endroit tous les six mois pour réactualiser mon incompréhension. [Novembre 2009]

Photo d’entête : “Modenschau (03) – 27Nov10, Paris (France)” par Philippe Leroyer

(PdB) Écrit par :