Le baiser – Aston Villa

Charme de l’amour, qui vous éprouva ne saurait vous décrire.
Benjamin CONSTANT, Adolphe (chap. IV)

Nos lèvres ne se sont pas encore touchées, tu m’as déjà embrasé… quelle explosion dois-je redouter lorsque le contact sera établi entre ta bouche et la mienne ?

Photo d’entête : “Eros Awakening Psyche” – Psyché Ranimée par le Baiser de l’Amour par Erzsèbet