Étiquette : liberté

16 novembre 2015

Ils prônent la liberté et demandent l’unité nationale, voire « sacrée »  et que pas une tête ne dépasse du troupeau. Ils défendent NOS valeurs …et s’uniformisent tous dans des mêmes minutes de l’amour bien sillonnées dans le champ du conformisme. Mais nos valeurs c’est le pluralisme, le fait qu’on…

14 novembre 2015

… ÇA LEUR FAIT MAL AUX OREILLES…

Ça a fait un peu bizarre d’avoir publié un vendredi 13 novembre 2015, un petit texte sur une rupture datant d’il y a dix ans (pourquoi ce soir-là ?), au même moment où Paris était en sang à cause de terroristes et le découvrir après coup.

Mais il n’y aura rien de retiré. Il n’y aura d’ailleurs pas d’autres mots sur cette soirée ensanglantée, pas d’affichage grandiloquent, pas de démonstration de cœur et de vaniteux discours funéraire où on prend la pause en espérant que la société verra notre geste et que l’Histoire s’en souvienne, car c’est surtout notre silence, ou du moins notre bruit quotidien où ils n’ont pas leur part, qui écrase ces égarés.

Je ne mettrai pas de drapeau français ni sur Internet ni à ma fenêtre car je ne me sens pas plus Français aujourd’hui qu’hier. J’ai eu mal pour les New-Yorkais, comme j’ai eu mal pour les Balinais, les humoristes et journalistes assassinés dans le monde, les jeunes filles enlevées, les peuples martyrisés entre deux feux, j’en oublie… et aujourd’hui les Parisiens. Je ne prierai pas, je n’ai jamais cru à ce truc louche ; je chanterai, à ma façon c’est plus qu’une prière, c’est un petit culte qui n’a pas besoin d’église, portatif, à portée de corde vocale.

8 février 2014

153. On peut penser que brider la liberté d’expression est aussi utile pour la civilisation, pour la société, pour le vivre ensemble. Sauf qu’au final les murs finissent par crouler sous le poids de l’erreur, les églises répressives sont renvoyées au folklore : la liberté est une eau que nul…