(PdB) Posts

26 juillet 2006 / Critiques

Recueil de 16 articles écrits entre 2000 et 2004, ayant tous traits à l’Inde, son histoire, sa complexité, sa richesse culturelle, on y croise aussi, et c’est bien compréhensible, des thèmes majeurs de l’auteur (inégalités de genre, pauvreté et faim, démocratisme), que Sen a eu la gentillesse (et c’est assez…

13 mai 2006 / Critiques

Un thésard tombe par hasard sur une référence mystérieuse à Gaspard Languenhaert, hurluberlu philosophe du XVIIIème siècle, qui avait développé une philosophie solipsiste à la façon du scepticisme de Calderón dans la Vida es un sueño, et va se prendre au jeu d’un labyrinthe borgésien dans lequel il finira par…

5 mai 2006 / Arts

D’après son propre roman. Que dire d’un film qu’on attendait de voir depuis si longtemps, séduit par l’idée de départ (un homme qui se coupe la moustache qu’il portait depuis des lustres, sans que personne ne s’aperçoive du changement), et qui vous a déçu sans que vous ne cessiez de…

29 avril 2006 / Critiques
27 avril 2006 / Critiques

Une nouvelle qui aura su, par son intensité et la qualité du lecteur, nous scotcher le temps d’un Budapest-(Bratislava)-Vienne en voiture, sous un ciel gris. Photo d’entête : “DSC09791s” par Tim S.

14 avril 2006 / Arts

Un passage obligé de la vie quotidienne transformé en franche rigolade grâce à ce second volet du monstre vert, que j’ai redécouvert d’un regard presque neuf puisque j’avais oublié maints péripéties et détails, et que les voix espagnoles sont aussi bonnes que celles que j’avais entendues en français. On notera…

8 avril 2006 / Arts

Dans une salle de cinéma pleine à craquer, grouillante d’enfants et de jeunes dévoreurs de pop-corns, nous n’avons trouvé qu’avec chance quatre places excentrées pour suivre la suite de l’idylle entre l’écureuil et sa noisette, et les tribulations du trio de baroudeurs à poils. Si l’avis de mes comparses était…

6 avril 2006 / Arts

Après avoir arrêté une première fois le visionnage du film, pensant, à la vue des premières minutes, que c’était un film d’horreur, ce n’est que très craintivement que – pressés autant par Esteban que par Francis que l’un contre l’autre, pas très rassurés – nous avons repris cette histoire. Et…

4 avril 2006 / Arts

Assez sympa, même si en utilisant des robots, le sujet était assez facile (anthropomorphismes à portée de main, possibilités évidentes de transformations et bricolages, etc.), quoique malheureusement un peu trop dirigé vers un public jeune, avec son lot de gags faciles (pets, rots, gamineries) et de lourdeurs (final larmoyant). Bien…

25 mars 2006 / Arts

Attention je révèle des éléments du film. Ce film a remporté plein d’oscars ? Franchement ? Je ne vais pas dire que c’était un navet, mais honnêtement l’histoire est très tarabiscottée pour pas grand chose. J’ai beaucoup aimé le passage, sobre et juste sur l’embrigadement banal de deux jeunes arabes…