Rostand c’est le plus grand !

Et voilà pourquoi :

RostandCyranoLa rime en -la avec les violons qui s’accordent en fond, l’idée méritait à elle seule qu’on décerne à l’auteur le Prix Nobel de littérature 1897, même rétrospectivement, trois ans plus tard, à la création du prix !

(PdB) Écrit par :