Tenir les pleurs d’un ami dans ses bras

25. Consoler un ami, tenir ses pleurs dans ses bras
Lui dire que ça va, que ça ira, que ça pourrait être pire
Sans dire comment, dire ça comme ça
Paroles toujours fausses, toujours vraies, qui consolent un peu
Au doux remède d’un son amical
Meubler l’absence, gommer le vide, mettre un voile sur la blessure
Tu ne sais pas par quelle matière, mais tu verras, ce gouffre se remplira

Photo d’entête : “Details of the Saint Jacques Tower (30) – 27Apr07, Paris (France)” par philippe leroyer

(=S=) Écrit par :