Tunic (Song for Karen) – Sonic Youth

Dans la longue liste des âneries que j’ai pu faire sortir de ma bouche – et il parait d’ailleurs que je parle définitivement trop ! – de sorte que si on voit vraiment défiler sa vie au moment de mourir, plusieurs fois je vais avoir honte – j’ai dit que Goo était un album de merde. Bon, je ne dis pas pour le reste des plages, mais si “Tunic (Song for Karen)” n’est que du résidu d’entrailles, alors OK ; mais il se sert avec des petits morceaux de persil sur son sommet et se déguste !

Encore une fois, Sonic Youth est capable de nous plonger dans le chaos et lance un fil mélodique qui nous permet d’en sortir jusqu’à retrouver, épuisés et les oreilles encore traversées de courants fous, les pages apaisées de la mélodie. You aren’t never going anywhere. Mais que c’est bon de n’aller nulle part ainsi !